Mon VEAP - blogue

Rapport de novembre - plus de 19000 km

publié le 21 nov. 2012 à 13:04 par Denis Dionne

Avec maintenant plus de 19 000 km et 8 mois d'utilisation, il était temps de tracer la performance et quelques données soupçonnées comme importantes. La figure suivante présente le résultat (le chiffrier mis à jour est disponible via le lien présenté au bas). Ce qui est le plus évident est la relation entre les degrés jours de chauffage et l'efficacité en mode électrique... contrairement à un véhicule à moteur qui utilise la chaleur perdue, la Volt doit prendre de l’énergie de la batterie pour chauffer l'habitacle et la batterie.
  
Bilan graphique performance Chervrolet Volt sur 8 mois


Autre fait intéressant, j'ai vécu ma pire performance au mois d'août: quatre vélos de montagne sur le toit... 43 km d'autonomie sur la batterie et une performance en mode essence très élevée (sur l'autoroute)! Bref, la traînée est importante, surtout sur l'autoroute, donc on retire son rack à vélo lorsque non nécessaire (quoiqu'en ville je n'ai pas remarqué de différence... soit à 50 km/h en moyenne).

Pour ceux qui désire se rechargé un peu partout.... attention, la qualité du voltage doit être acceptable! J'ai rechargé ma Volt dans un parc national, mais au deuxième jour la borne fournie s'est mise en mode alerte (et non fonctionnelle). Selon le concessionnaire, il est fort possible que le voltage fluctuait trop (fort possible, un chalet très loin du réseau électrique et pas vraiment fait pour de grandes charges).
  

5e mois avec la Volt - Subvention borne reçue et 75% en mode électrique

publié le 23 juil. 2012 à 14:39 par Denis Dionne   [ mis à jour : 24 juil. 2012 à 07:30 ]

5e mois.   Réception de la portion de la subvention pour l'achat et installation de la borne du programme Roulez électrique.   50% des coûts avant taxes (664$ dans mon cas).
 
L'efficacité électrique est légèrement en baisse avec l'utilisation de la climatisation, les meilleures performances ont donc été durant au printemps.   Ce mois-ci, atteinte d'une utilisation en mode electrique alentour de 75% (moins de long trajets).
 
Le chiffrier est à jours et est maintenant basé sur les données disponible sur MYVOLT qui permettent de calculer l'efficacité avec plus de précision (les données du rapport envoyé par courriel étant arrondies).
 
Comparaison à la Leaf?  Ricardo Borba, d'Ottawa est apparemment le premier propriétaire privé d'une Nissan LEAF au Canada.  Il tient un blogue tout plein d'information pour ceux qui seraient intéressés :  http://canadianleaf.wordpress.com/ 

Mois 4, 9000 km avec ma Volt

publié le 28 juin 2012 à 09:13 par Denis Dionne   [ mis à jour : 23 juil. 2012 à 14:40 ]

Maintenant 9000 km de parcourus. Le fichier joint présente la performance pour les 3 premiers mois. Encore une fois, la performance électrique s'est améliorée en fonction de la température extérieure (la batterie est plus chaude et pas de chauffage d'habitacle).  La baisse du prix de l'essence viendra allonger ma période de retour sur le surcoût estimé!
 
Petite découverte cependant, le rapport OnStar envoyé par courriel présente toujours 3 l/100km, il semblerait (mon hypothèse) que la valeur est arrondie...   Également, le site web MYVOLT présente maintenant un peu plus de détails (notamment des graphiques de consommations mensuelles variant autour de 3 l/100km, mais parfois légèrement plus et habituellement un peu moins).   Les rapports (chiffriers) que l'on peut générer sur le site ne sont cependant pas encore au point (ne concordent pas avec les valeurs aux graphiques).  Rappel:  le 3 l/100km, c'est pour l'ensemble des KM parcourues (électrique et essence).
La demande de subvention au programme Roulez électrique a été traitée pour le véhicule et le chèque de 7769 $ reçu.   La portion borne est cependant toujours en traitement (la facture de SPX n'indiquait pas le nom et numéro RBQ de l'installateur). Tout comme pour le volet véhicule, les demandeurs devraient s'assurer de bien lire la liste des pièces justificatives requises avant l'achat de la borne et son installation (et tout conserver).
 
J'ai également fait mon premier essai d'une borne du réseau Circuit électrique (au Saint-Hubert de Brossard, qui avait pensé de protéger l'espace par un cône... il semblerait que les gens ne respectent pas encore les zones de recharge).   Tout a fonctionné comme prévu et la durée du souper a tout de même permis de recharger pour environ 30 km d'autonomie (pour 2,50$).   Encouragé par l'expérience, j'ai donc rajouté des "recharges" sur ma carte via leur site web.
 
Autrement, aucun problème ou entretien de fait.  Si la tendance se maintient, je ferai un changement d'huile environ chaque année!  De plus, je soupçonne que mon usure de frein sera grandement réduite dû au fait que la majorité des mes ralentissements sont à travers le moteur/générateur. 

Mois 3 - Suivi de la performance et subvention

publié le 29 mai 2012 à 07:27 par Denis Dionne   [ mis à jour : 23 juil. 2012 à 14:41 ]

Maintenant plus de 6000 km de parcourus.  Le fichier joint présente la performance pour le mois 2.   Tel qu'anticipé, la performance est améliorée en fonction de la température extérieure.  D'ailleurs, mes charges amènent maintenant une autonomie prévue de plus de 60 km depuis la fin mai.  Chauffé le véhicule et sa batterie semble demander plus d'énergie que la climatisation de l'habitacle.
 
La demande de subvention est toujours en traitement (apparamment complète).   Pour les acheteurs effectuant la demande directement au programme, assurez-vous de bien lire la liste des pièces justificatives requises avant l'achat et demander au concessionnaire d'en faire copie (dans mon cas c'est le DVN qui manquait).  

Premier rapport OnStar - efficacité et chiffrier créer

publié le 18 avr. 2012 à 15:26 par Denis Dionne   [ mis à jour : 23 juil. 2012 à 14:41 ]

L'efficacité est compilée et présentée sur le rapport mensuel d'OnStar envoyé par courriel.   Peu de détail sur les sources et la formule mais après avoir fait quelques recherches j'ai monté le chiffrier joint qui présente plusieurs informations sur l'efficacité et le coût d'opération de la Chevrolet Volt.   Le document est appelé à s'améliorer dans les mois prochains.   Le nombre de km moyen par charge au fichier me semble bas cependant, j'ai parcouru jusqu'à 64 km sur une pleine charge (mon record, sur le trajet Sherbrooke - Asbestos, à une vitesse de croisière variant entre 50 et 90 km/h).
 
Voici deux sites intéressants qui traite de la Volt:
http://www.voltstats.net/     Données de performance de fanatiques...
http://www.gm-volt.com/    Info générale et blogues
 

Le premier mois avec ma Chevrolet Volt…

publié le 13 avr. 2012 à 08:29 par Denis Dionne   [ mis à jour : 13 avr. 2012 à 11:14 ]

Plus de 2500 km de parcourus et très satisfaits.  Voici quelques images et informations vouées à répondre aux questions que je reçois. Les informations qui suivent sont celles de « M. Toutlemonde ».  Je ne suis pas spécialiste automobile et certaines informations peuvent être incomplètes ou même erronées!

Quelques heures après la prise de possession on s’habitue aux multiples interfaces, mais tout de même impressionnant au premier contact.   La conduite est la même qu’un véhicule normal et la visibilité est relativement bonne tout autour et le centre de gravité me semble très bas.
 chevrolet volt vue conducteur chevrolet volt habitacle conducteur

Q- Autonomie et qu’est-ce qui se passe quand la batterie est vide?

R- Quand il fait chaud, un peu plus de 50 km sur la batterie et pour les journées plus froides (-10 à 0oC) depuis que j’ai le véhicule environ 40 km.  Comme de raison sur une pleine charge.  Ensuite, environ 550 km sur un réservoir plein (à noter : carburant à indice d’octane de 91).  À date, je roule toujours électrique pour mes déplacements « typiques » (soit en ville)…  et lors de déplacement plus long le moteur embarque (sans impact autre que l’icône qui change sur la console).  L’auto tombe dans un mode qui s’apparente à un hybride (il faut se rappeler que toute l’énergie passe toujours sous forme d’électricité, jamais directement aux roues, le moteur roule typiquement à un régime stable ou est fermé). 

chevrolet volt moteurs

Q- Peut-on choisir le mode d’alimentation?

R- Non, c’est vraiment 100% électrique jusqu’à la capacité de la batterie.  Parfois le moteur part pour une préchauffe plus efficace du véhicule (par temps froid), ça m’a fait consommer 300 ml durant une des semaines sous 0oC.

Q- l/100km?

R- Voir l’image plus bas,  je suis à 3.56 l/100km depuis le début…  mais souvent à 0 l/100km.  Je comprends maintenant pourquoi c’est si difficile à répondre, car ça dépend des déplacements, du style de conduite et trajet (vitesse, accélération, freinage, congestion, etc.) de la température extérieure, de l’assiduité du conducteur à recharger le véhicule, etc.    À ce jour, je n’ai pas réussi à dépasser 6 l/100km, même pour des déplacements de 550 km.  J’ai traversé le pont Champlain (30 minutes d’arrêts/départs) avec environ 100 ml (la batterie indiquait 0, mais de toute évidence il y a une quantité tampon conservée pour le mode hybride).

chevrolet volt information consommation
Q- Coût pour recharger?

R- La batterie est d’une capacité d’environ 16 kWh, donc assumant 0,07 $/kWh : 1,12 $ pour une pleine charge

Q- Plaque verte, ça sert à quoi?

R- Certains stationnements réservés, notamment ceux où des bornes sont installées.  J’ai également entendu que certaines villes pensaient autoriser l’utilisation de certaines voies réservées aux véhicules électriques.
Plaque verte Québec
 

Q- À part à la maison (borne ou prise : voir les photos ici-bas pour la prise fournie avec la Volt et pour la borne VOLTEC 220V de SPX) on peut se recharger ou?

R- La prise fournie avec l’auto fonctionne sur toute prise régulière (15 ampères), mais une pleine charge peut prendre jusqu’à 8 heures.   Au Québec, un réseau à 240V est en pleine expansion, soit le circuit électrique existe depuis peu.  En date du 12 avril 2012, le réseau avait 20 endroits à ou autour de Montréal et Québec.  À 240V on parle d’environ 4 heures pour une pleine charge. 
 Borne Voltec SPX Chevrolet Volt chargeur fourni

Q- Vitesse et accélération?

R- J’ai été bien surpris du comportement : l’accélération est très raisonnable (oui je peux dépasser sur l’autoroute et non je ne me fais ne pas klaxonner aux lumières).  L’accélération est très différente d’une auto normale (automatique ou manuelle), car elle est constante et soutenue (pas de coup ou transition de vitesse ressentie).    La vitesse de croisière sur l’autoroute n’est pas un problème non plus, c’est très spécial de rouler à 100 km/h sans bruit de moteur!  Mais attention, l’indicateur à l’écran vous disputera au moindre écart de l’écoconduite!

Q- L’espace intérieur est comment?

Banc arrière chevrolet volt
R- C’est un véhicule qui a été optimisé du point de vue de son aérodynamisme, donc pas de volume en surplus!   Le conducteur et passager avant sont très confortable, cependant les 2 passagers arrières (oui, 4 passagers) sont un peu plus à l’étroit (espace jambe et pour quelqu’un de 6 pieds, la tête s’approche de la vitre arrière.   Les bancs arrière sont très confortables (même forme que les bancs avant).   La batterie occupe l’espace entre les bancs arrière (une console très pratique la recouvre : café et jus ont leur place).   Dans mon cas et comme c’est mon seul véhicule, j’ai décidé d’acheter le kit Thule, pour les occasions où j’aurai besoin d’espace j’utiliserai une grande boîte de toit (bye bye l’aérodynamisme). Voir l’image ici-bas avec les barres Thule et des vélos.
 
Chevrolet Volt avec rack Thule

Q- Est-ce LA solution pour tous?

R- Pas nécessairement, car ça dépend… si vous ne faites que de l’autoroute et beaucoup de kilométrage, si vous avez des besoins spécifiques en nombres de sièges ou volume intérieur, si vous faite très peu de kilométrage typiquement et que vous avez deux véhicules, il y a peut-être des options plus efficaces du point de vue de la consommation et du retour sur votre investissement.   Faites le bilan de vos besoins et de l’utilisation anticipé et comparer les véhicules à l’aide de cette information.

Q- Réduction d’émissions de gaz à effet de serre (GES) et de coût estimé?

R- Mon ancien véhicule consommait environ 8 l/100 km et je parcours environ 23 000 km par année.   Assumant que mon utilisation des 2 500 premiers kilomètres est représentative du reste de l’année (donc 3,55 l/100 km), j’évite la consommation de 23 000 km / 100 x (8 – 3,56) l/100 km = 1021 litres d’essence.   En utilisant le facteur d’émission de 2,34 kgCO2éq / l (Source : Canada—Rapport d’inventaire national 1990–2008—Partie 2, Tableau A8–11, Véhicules légers à essence (VLE) Niveau 1), cela signifie 1021 l x 2,34 kgCO2éq / l x 1 t / 1000 kg = 2,4 tonnes de CO2éq par année de moins.   Comme de raison, on doit soustraire à cette réduction les émissions pour la production de l’électricité utilisée, mais au Québec c’est presque nul comme facteur, soit 2 gCO2éq/kWh (source : Canada—Rapport d’inventaire national 1990–2008—Partie 2, Tableau A13-6, pour le Québec en 2008).

En $, assumant 1,45 $/l (rappel : Octane 91), c’est une économie annuelle d’environ 1021 l x 1,45 $/l = 1480 $/an (moins l’électricité… pas encore claire comment je vais compiler cette information).

Je débute maintenant un suivi plus détaillé et indépendant du tableau de bord de ma consommation de kWh et litres et du kilométrage. Tel que mentionné précédemment, ce n’est pas évident du point de vue des kWh, car je n’ai pas de compteur dédié et que les données ne sont conservées que pour la plus récente charge.  À suivre…

Équipement méritant d’être mentionné (et de série) :

chevrolet volt ecran tactile
  • Écran tactile centrale avec radio satellite (3 mois d’essais)
  • Lien avec cellulaires via Bluetooth et affichage de l’info sur l’écran tactile
  • Lien avec iPod ou clef USB et affichage de l’info sur l’écran tactile
  • Frein à pouce électrique (anciennement, frein à main)
  • Onstar avec service de 3 ans (rapport mensuel de l’état du véhicule, accès via internet ou application web sur certains téléphones intelligents, service de trajet, etc.)
  • 2e Écran d’information non tactile avec information du véhicule (autonomie essence, électrique, vitesse, pression des pneus, indicateur d’écoconduite : rétroaction en continu (sans être agaçant), et plus
  • Pas de pneu de rechange, mais plutôt une pompe électrique avec une mousse de colmatage
  • Pas d’essuie-glace à l’arrière (c’est ma plus grande inquiétude présentement)
  • Accès et démarrage sans clef

La borne : commande passée, la VOLT : en production

publié le 6 févr. 2012 à 18:02 par Denis Dionne

C'est fait, la borne électrique est commandée. Après avoir rempli le formulaire de demande de SPX (on doit avoir le numéro de commande de notre VOLTMC pour commande l'unité VOLTECMC), une visite d'inspection a été effectuée par un électricien local (SPX étant aux États-Unis...) pour confirmer les détails d'installations. La soumission est sous 1400$ pour l'unité installée (sans taxes). Reste l'installation, puis de remplir le formulaire pour la subvention du Gouvernement du Québec (voir le site http://vehiculeselectriques.gouv.qc.ca/).

 

Oui, on peut vivre avec une prise 120 volts, mais pour vraiment minimiser l'utilisation de carburant (plus facile avec une charge rapide) et profiter des fonctionnalités de la VOLTMC (préchauffe électrique en hiver: une nécessitée selon les sites traitants du sujet) on doit aller vers une borne. J'espère que le réseau public de bornes prendra de l'ampleur, présentement il est très limité au Québec et seulement quelques projets sont prévus dans les grandes agglomérations.

 

Ma VOLTMC est en production depuis le 2 février 2012 et selon mon concessionnaire, possiblement livrée fin février.

VEAP? Véhicule électrique à autonomie prolongée

publié le 27 nov. 2011 à 10:33 par Denis Dionne

Mes mandats et activités sont tous liés à la pollution atmosphérique, j'interagis avec des entreprises et municipalités afin d'identifier des opportunités de réduction d'impact sur l'environnement sur une base journalière... donc je dois mettre en pratique ce que je prêche.   À la maison c'est l'achat de produits éco-efficaces (laveuse frontale, lumières de type D.E.L., minuteries, thermostats programmables, etc.), mais une source d'émission importante restait problématique: mon transport.  L'utilisation du transport en commun est possible (et très agréable) pour mes déplacements vers Montréal, mais souvent impossible pour les autres destinations.  Donc, l'utilisation d'une automobile s'avère nécessaire lorsque rencontre en personne est requise.
 
La venue de la VOLT (MC) m'a donc interpellé, une autonomie électrique suffisante pour mes déplacements journaliers typiques et un moteur qui prend la relève pour les distances plus longues.  L'achat (la commande plutôt) est donc fait...  livraison prévue en février.
 
L'idée de tenir un journal (blogue) m'est venue, car je reçois bien des questions et sincèrement j'en ai autant, l'information et les détails disponibles laissent l'acheteur soit perplexe ou bien confus!  D'après moi c'est un frein à l'adoption de tels véhicules, tout comme le fait qu'on ne peut pas facilement en faire l'essai (note: le prix demeure la raison no.1 pour l'instant).  Je ne prêche pas pour le modèle en particulier, car à chacun son véhicule (doit répondre aux besoins et attentes de l'utilisateur).  Voici quelques éléments qui seront discutés dans les affichages à venir: 
  • Le prix (note: pas de négociation vue la rareté, donc voir le prix de catalogue!) et quand est-il des assurances?
  • La subvention (8000$ dès le premier janvier) - comment est-elle appliquée?
  • La plaque verte - avantages?
  • En février : l'autonomie réelle et la performance (sur le net on voit de 0 l/100km à plus de 5 l/100km... dépend de multiples facteurs)
  • Les bornes de recharge?  Me mettre à faire du plugsurfing?
  • Fiabilité et plaisir de conduite pour M. tout le monde
  • etc...
À suivre!
 

1-8 of 8