Impacts liés aux émissions atmosphériques - le guide du gestionnaire avisé

publié le 15 juin 2015 à 06:30 par Denis Dionne
Maintenant incontournable - la gestion de l'air   

La réalité actuelle exige de porter une attention particulière à la gestion des impacts liés aux émissions atmosphériques (odeurs, particules, GES et autres contaminants). De nombreux règlements (de différents paliers) visent ces impacts, notamment RAA, RDOCECA, Règlement 90, les lignes directrices pour le compostage et la méthanisation auxquels s'ajoute une pression plus importante des différents intervenants (dont les impactés). Les grands objectifs d’un gestionnaire d'entreprise ou d'une ville/municipalité quant à cette gestion sont:
  • Éliminer ou réduire, pour les opérations normales, impact des contaminants à un niveau acceptable (ou réglementaire)
  • Éliminer ou réduire les risques associés aux émissions de contaminants non prévus (pour les opérations et le stockage)
  • Minimiser les nuisances (odeur, particules, visibilité, bruit, lumière, vibration)
  • Contrôler les coûts associés à cette gestion (équipement, entretien, suivi et études, gestion des plaintes, poursuites, etc.)Comme de raison, ces objectifs devront être considérés lors de la demande de certificat d'autorisation et s'intègrent dans une liste très longue d'autres obligations de tout type, parfois même en compétition ou en contradiction...
Un gestionnaire avisé approche les impacts dans l'air de front, mais en adaptant sa stratégie à sa réalité, il assure ainsi une réduction du risque ainsi que des coûts associés! 

Pour plus d'information, consultez notre blogue sur le sujet.

Si vous avez besoin de support pour établir votre stratégie de gestion de vos impacts, contactez nous!
Comments